VISIR 3eme Consultation

visir

Understand, network, mainstream ICT for learning in Europe

Résultats de la troisième consultation Visir

QU’EST CE QUI PEUT PROMOUVOIR OU DECOURAGER LES CHANGEMENTS ENVERS LES SYSTEMES D’APPRENTISSAGE INNOVATEURS 

RECONNAISSANCE DES INNOVATEURS DE BASE ? 

Resume - Principaux Constats

Voici la troisième consultation de VISIR. La première question posée aux répondants s’agissait sur leur position comme innovateurs. Leurs réflexions font partie des précieux résultats de l’enquête. C’est clair que la consultation a atteint une communauté ayant des pratiques, de la expérience, et des diverses motivations dans l’apprentissage innovateur avec un fort engagement et une bonne compréhension de la scène.  L’attitude et motivation personnelle des enseignants afin de devenir des acteurs d’innovation, peut se voir comment la raison la plus significative grâce à la quelle ils se considèrent innovateurs. La culture des services au sein des institutions c’est aussi un autre facilitateur important. L’innovation est souvent comprise comme un processus: avec de la théorie et de la pratique, tout en faisant des expériences, des implémentations et des évaluations dans l’application des outils de TICs. Seulement quelques répondants ont mentionné qu’ils n’utilisent que les nouvelles méthodes dans leurs activités, mais aussi ils appliquent de la recherché et de l’expérimentation dans le terrain. Ils analysent les résultats des pratiques non conventionnelles. L’innovation est identifiée comme un outil important pour motiver les étudiantes, améliorent leur expérience d’apprentissage et développent tout leur potentiel 

La barrière principale à résoudre paraît être la compétence des enseignants et formateurs. Le manqué de méthodologue, ainsi que le manqué de temps et des fonds pour développer le contenu étaient aussi soulignés comme obstacles. Les participants ont soulevé aussi la nécessité d’un management de changement dans le secteur qui est aussi connecté au problème lié au manque d’ouverture du leadership, ainsi que la conscience du besoin en innovation et le manqué de support moral et financier. La “culture du blâme”, l’attitude pour éviter tout risque est étroitement liée au manque de motivation. Il y a aussi un besoin de plus d’évidence dans l’utilité de ceux méthodes et c’est ici où la recherché joue un rôle important.

Les éléments les plus importants pour créer une éducation basée sur les TICs paraissent être la formation dans la reconnaissance et l’implémentation de l’innovation  ainsi que les fonds et programmes de développement pour des projets innovateurs. La flexibilité dans les curriculums et les horaires dans les écoles sont aussi importants. Plus d’évidence dans l’efficacité de l’utilisation des TICs dans l’éducation est demandée. Le rôle du management institutionnel en innovation est un facteur déterminant. Il y a un besoin clair d’une vision pédagogique solide et une stratégie des TICs qui doit être communiqué par les leaders. Une organisation d'esprit ouvert et d’une culture flexible est l’environnement idéal pour les innovateurs. L’importance de la recherche ici était largement soulignée. 

Il  y a eu une claire consistance entre les réponses aux barrières et les facilitateurs. Le besoin de former tous les acteurs á tous les niveaux afin de les préparer á l’usage d’outil et méthodes innovateurs était soulignée – et pas seulement en comment les utiliser mais aussi pour quoi les utiliser. 

Entre les meilleurs exemples, le développement des ressources pour les enseignants innovateurs et le soutien du réseau entre innovateurs ont été classés en première place. La reconnaissance institutionnelle, le respect pour la performance de l’innovation et l’avancement de la carrière des innovateurs a été trouvé comme important: un facteur important de motivation c’est quand les enseignants voient de la valeur ajoutée et sentent leur responsabilité impliquée. La signifiance du partage des connaissances et la création d’un réseau a été souligné : les innovateurs ont des ressources suffisants pour créer des réseaux, pour partager des bonnes pratiques et pour promouvoir les accélérateurs de l’innovation. L’engagement des acteurs a été aussi adressé par le biais du partage et de la co-création dans les partenariats public-privés (PPP).

 

Read full report here (in EN). 

This project is funded with support from the European Commission. This publication reflects the views only of the authors, and the Commission cannot be held responsible for any use which may be made of the information contained therein.

More information: visir-network.eu

MENON EDEN   KULEUVEN EFMD
EFQUEL ELIG eici EADL

 

Last updated 2345 days ago by EDEN News